Locronan et le Cinéma

)Locronan et le théâtre

Avant de parler cinéma, il faut évoquer dans le cadre du Festival d'Art dramatique celtique, la création à Locronan, par Jean Moign et sa troupe du "Théâtre populaire de Bretagne", de Gurvan de Tanguy Malmanche , de Nominoë ohé de Jakes Riou et de scènes inspirées du Barzaz Breizh.
Ces pièces font aujourd'hui partie du répertoire traditionnel des troupes bretonnes.

)Locronan et le cinéma
Un tel décor naturel ne pouvait qu'attirer les cinéastes. Difficile de les citer tous:
- en 1920 : "Vingt ans après", de Henri Diamant-Berger, sorti en 1922,
- en 1950 : "Dieu a besoin des hommes" de Jean Delannoy avec Pierre Fresnay,
- en 1965 : "l'Ile au trésor", de Jacques Bourdon, sorti en 1966 (série télévisée de 13 épisodes)
- en 1969 : "d'Artagnan", de Claude Barma, avec Dominique Paturel
- en 1974 : "Vos gueules les mouettes", de Robert Dhéry, avec Colette Brosset, Pierre Mondy, Pierrre Tornade...
- en 1974 : "L'ancre de miséricorde" d'après l'oeuvre de Pierre Mac Orlan - film de Bernard d'Abrigeon
- en 1979 : "Tess" de Roman Polanski, avec Nastassja Kinski, ce dernier tournage laissant un souvenir mitigé à la population, la place et les rues adjacentes ayant été couvertes d'une couche de boue de vingt centimètres!
- en 1988 : "Chouans" de Philippe de Broca, sans doute celui qui a le plus marqué les esprits : plusieurs mois de tournage, décor imposant (reconstitution de la maison en face de l'église), nombreuse vedettes : Philippe Noiret, Sophie Marceau, Lambert Wilson...
- mais aussi : "la Dame blanche" en 1969 - "Gauguin" en 1973 -"Pêcheurs d'Islande" en 1997

- en 2004: "Un long dimanche de fïançailles" de Ph.Jeunet avec Audrey Tautou